img

Faites la paix avec l’allergie ce printemps

/
/
/
618 Views

Après la froideur des journées et nuits hivernales, voici arrivés des jours meilleurs, plus doux et plus lumineux… et oui, LE PRINTEMPS EST DE RETOUR !

Ceci est le point de vue de personnes ne souffrant pas d’allergies. Les autres accueillent le beau temps du printemps avec une certaine réticence.

Dans cet article nous vous proposons certaines astuces et conseils qui vous aideront à apaiser les symptômes de l’allergie et profiter pleinement de cette belle saison.

 Allergie : Le pollen, un mal nécessaire !

Comme on le sait tous, le grand méchant loup de cette période pour les allergiques est le Pollen. Ces grains libérés par le pistil des fleurs des arbres fruitiers sont indispensables pour la fécondation des ovules, et ainsi créer de nouvelles graines qui donneront de nouvelles plantes par la suite.

Selon les fleurs, la pollinisation se fait entre Février et Aout.

Comment le pollen déclenche une réaction allergique

Quand une personne allergique respire du pollen, son système immunitaire considère ces grains comme un corps étranger. Il se met alors à fabriquer des anticorps.

Ces dernies attaquent les allergènes (le pollen), ce qui conduit à la formation de substances chimiques inflammatoires appelées Histamines et leur libération dans la circulation sanguine.

Ce sont ces dérivés histaminiques qui sont responsables des réactions allergiques sous forme de symptômes gênants et facilement reconnaissables : Yeux irrités, nez qui coule, démangeaisons, …

Suis-je allergique?

Si vous l’êtes, vous vous en serez déjà rendu compte en manifestant au moins un des symptômes cités en haut. Pour le savoir deux façons :

  • Faites un saut chez un allergologue : il vous fera un test unique pour tous les allergènes connus.
  • En faisant vous-même un auto-test qui s’achète à la pharmacie.

Gérer les allergies printanières

Le printemps est la saison des amours non seulement chez les animaux, mais également chez les plantes. Et vu que l’on ne peut pas éviter les grains de pollen dans l’air, autant les apprivoiser et faire la paix avec eux. Alors voici des choses importantes à connaitre absolument à propos du pollen si vous êtes allergique :

La concentration de pollen dans l’air est plus importante dans certaines circonstances:

  • Lors de la période de floraison (selon la zone géographique).
  • Quand il fait beau (température entre 15 et 30°C) avec du vent.
  • En fin d’après-midi particulièrement.

Pour cela :

  • Évitez autant que vous pouvez les balades inutiles lors des journées ensoleillées, surtout l’après-midi.
  • Tenez-vous informés par rapport à la concentration de pollen dans l’air via des plateformes spécialisées telle que POLLEN INFO
  • Pendant la période de floraison, gardez autant que possible portes et fenêtres fermées.
  •  En cas de nécessité il existe des assainissants et purificateurs d’air qui peuvent réduire les allergènes dans l’air.
  • Lavez fréquemment votre linge de lit sur lequel peuvent s’accumuler poussière, acariens et pollen.
  • Passez régulièrement l’aspirateur et de préférence en portant un masque.

Traitement médical des allergies printanières

Les allergies sont de plus en plus fréquentes et selon les observateurs. Cependant il existe de plus en plus de médicaments plus ou moins efficaces pour les traiter.

Les antihistaminiques

Ce sont des molécules qui piègent les histamines résultant de la réaction allergiques et diminuent ainsi leur concentration dans le corps.

Il s’agit médicaments « généralistes » qui agissent contre les effets des réactions allergiques. Ils apaisent ainsi les démangeaisons, éternuements, l’irritation des yeux, etc…

Spray décongestionnant nasal

Ce sont des antiallergiques qui peuvent soulager rapidement de façon locale. Le gonflement de la muqueuse diminue si bien que vous pouvez à nouveau respirer plus librement ou vos yeux vont moins larmoyer.

Spray nasal à base de cortisone

Ils ont une action anti-inflammatoire, moins d’effets secondaires et sont moins addictifs que les sprays nasaux décongestionnants ordinaires.

Par contre, il faut les utiliser de façon ponctuelle ; donc pas plus de cinq jours de traitement de suite.

Des solutions naturelles

Pour ceux qui n’aiment pas se jeter tout de suite dans les bras des médicaments il existe des solutions moins chimiques à utiliser de façon préventive :

Solution saline

Vous pouvez toujours vous rincer le nez avec une solution saline faite maison qui vous débarrassera de manière efficace des virus, bactéries mais aussi d’allergènes capables de causer des réactions allergiques.

Vous respirez alors plus librement et vous avez beaucoup moins de plaintes au niveau du nez.

L’ortie et l’huile de périlla

L’ortie et l’huile de périlla sont, entre autres, des ingrédients naturels très efficaces pour la prévention et le bon fonctionnement du système immunitaire. Ils sont à utiliser sous forme de compléments alimentaires.

Sur ce…. nous espérons que ces conseils vous aideront à profiter pleinement des beaux jours du printemps!

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Laissez Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text